You are here

February 2016 - Upcoming symposia

Le témoignage au cœur du récit : actualité d’Agota Kristof

Il y a environ soixante ans, Agota Kristof quittait sa Hongrie natale suite à la révolution antitotalitaire de Budapest. Auteure de quatre romans (Le Grand Cahier, La Preuve, Le Troisième Mensonge, Hier), d’un recueil de nouvelles (C’est égal) et de plusieurs pièces de théâtre, cette intellectuelle atypique, tiraillée entre plusieurs cultures et en lutte constante avec la langue de son pays d’accueil (la Suisse romande) n’a parlé d’elle-même qu’à travers de courts textes autobiographiques, publiés sous le titre L’Analphabète. Sa trajectoire demeurant lacunaire à plusieurs égards, la communauté scientifique a régulièrement cherché à en élucider les mystères, tant et si bien que les hypothèses interprétatives au sujet de sa vie et de son œuvre n’ont eu de cesse de se succéder.

À trois décennies de la parution de son tout premier livre, le temps semble mûr pour un bilan des contributions critiques qui lui ont été consacrées, ainsi que pour un examen des perspectives de recherche actuelles. C’est ce sur quoi nous nous concentrerons lors de deux journées d’études, organisées les 28 et 29 octobre prochains dans les locaux de l’École Suisse Internationale (siège de Paris, 10 rue des Messageries), et lors desquelles spécialistes et jeunes chercheurs auront l’occasion de dialoguer et confronter leurs points de vue.

Voici un beau portrait d’Agota Kristof que « L’Intermède » avait publié en novembre 2012 : http://www.lintermede.com/pages-agota-kristof-portrait-ecrivain-auteur-ecrivaine-hongrie-suisse.php

 

Imprimer cette page